AiméAvolonto_Photo_CFOF_15sept2022.jpeg

Aimé Avolonto

 

Aimé Avolonto est professeur de littératures et de traditions orales. Joignant l'aspect académique des littératures et traditions orales à leur aspect socio-pratique, Aimé Avolonto est un réservoir de contes des pays de la francophonie africaine. Aimé Avolonto est président de l'association socio-culturelle "Passion Culture Art" (PCA) qui œuvre à la promotion des patrimoines tradi-oraux de diverses communautés francophones d'Afrique et des Caraïbes. 

JL-Plaine2.jpg

Jean-Luc Boutin

 Héritier d’un vaste répertoire de tradition orale, Jean-Luc Boutin se passionne pour les contes depuis son plus jeune âge. Il présente des contes traditionnels d’ici et des histoires venues des quatre coins du monde en s’amusant à fournir un éclairage historique ou satirique sur les us et coutumes. Ses créations visent à égayer l’auditoire en offrant un espace de réflexion à qui sait entendre. Vivant au Centre-du-Québec (région de Drummondville), Jean-Luc est impliqué depuis une quinzaine d’années dans plusieurs projets pour faire rayonner le conte auprès de divers publics dont l’œil étincelant traduit le plaisir de l’oreille et du cœur. 

DSC_7259.jpg

Thierno Diallo

Thierno Diallo est né au Sénégal. Il raconte, pour les petits comme pour les grands, des contes d’Afrique et d’ailleurs, dans les festivals, les bibliothèques, les théâtres, les centres sociaux, les écoles etc... Lauréat du Grand Prix des Conteurs 2006 à Chevilly-Larue, il crée en 2008 Les femmes du Waalo; ensuite Koumba avec le harpiste Florian Genilleau. En 2011, il adapte et met en scène La randonnée de Samba Diouf, ou le parcours d’un jeune berger enrôlé de force parmi les tirailleurs sénégalais de 14-18, avec la flûtiste contrebassiste Lisa Raphel. Son spectacle Kalika le plumeur de lune, d’après un conte de G. de Cagliari, a exploré le handicap physique.
Depuis 2008, il organise un festival du conte à Dakar et à Hann, banlieue de Dakar. En 2014, il crée également la compagnie Diak’art lo. Il inscrit également sa pratique de conteur dans l'axe de la transmission en réalisant des actions de médiation artistique convaincu que le conte crée des liens entre les gens.

basile.png

Basile Dorion

Basile Dorion est descendant d’une famille paternelle de bûcherons-fermiers et d’une famille maternelle de pécheurs commerciaux.

M. Dorion est conseiller municipal de 1973 à 1977 et conseiller scolaire de 1977 à 1997. Charpentier et résident du village de Lafontaine, M. Dorion débute sa carrière de conteur depuis le Festival du Loup de Lafontaine 2016 et a participé au premier Festival Les vieux m’ont conté en 2017 et il y est retournée en 2019.

20220914_184911.jpg

Félix Dubytz

Félix est un jeune conteur et humoriste âgé de 13 ans.  Il aime composer des histoires et des numéros humoristiques et les présenter au public.  De plus, il participe activement aux cercles des conteurs de la région.  Durant la pandémie, Félix a composé une histoire à 5 chapitres, mettant en vedette les personnages de Francis et Fraisinette et les a contés à l’émission « Jonction 11-17 » de Radio Canada.  À l’aise devant un public, Félix a su gagner la compétition « North Bay a du talent » à 3 reprises, il a gagné le titre « Enfirouapeur en Chef » au « Concours franco-ontarien de la plus grande menterie » en 2020 et de plus, il a remporté la 2e place et le prix « Coup de cœur TFO » au concours « LOL- Mort de rire Desjardins » en 2021 !  Tout récemment, son conte, P’tit Jean et les grenouilles, fut publié comme livre d’enfant en collaboration avec le Centre des Compagnons des francs loisirs.  Quand Félix n’est pas sur scène, il occupe son temps à faire du camping et à faire du ski nordique.

Mama Fété.jpg

Mama Fété

Autrice* Conteuse* Facilitatrice et motivatrice communautaire*

Originaire de la RD Congo, Fété Ngira-Batware Kimpiobi est arrivée 
au Canada par le Québec en octobre 1999. 
En 2005, elle a déménagé en Ontario où elle s’est installée à Welland 
dans le Niagara. 
Dans son Congo natal, elle s’est impliquée et imposée parmi les 
personnalités culturelles reconnues. Exploitante d’une galerie d’art 
qui exposait les maîtres et les artistes des beaux-arts, elle s’est aussi 
faite remarquer comme mécène pour les jeunes artistes de la relève. 
Fété Ngira-Batware Kimpiobi est co-fondatrice et directrice générale 
de SOFIFRAN, un organisme à but non lucratif qui offre des services 
communautaires, notamment artistiques et culturels.
Co-fondatrice et directrice générale de SOFIFRAN (Solidarité des 
femmes et familles interconnectées francophones du Niagara) depuis 
2007, elle est aussi membre de plusieurs associations, sociales, 
culturelles et humanitaires régionales, provinciales et 
internationales. 
Écrire des contes, les raconter aux petits et grands est sa passion. 
Elle puise son inspiration dans la sagesse des traditions et mythes 
de la RD Congo et d’autres pays du continent-mère, l’Afrique.
Amoureuse de la lettre et du mot, elle écrit ses contes et en revisite
ceux de son patrimoine culturel afin de transmettre aux jeunes 
générations les perles de sagesse qui gisent derrière leur apparente 
candeur. Sa devise : là où tu es semé, il te faut fleurir ».

 

IMG_4963_edited.jpg

Claude « Le Père » Garneau

Le Pére Garneau, originaire de l'Abitibi et du Témiskaming ontarien, est l'un des conteurs les plus en demande de la grande région d'Ottawa. Ayant un répertoire à n'en plus finir, ses contes proviennent en partie de son ancêtre Théophile Garneau, de l'histoire de sa famille, colons arrivés en Abitibi tôt après la grande répression, où le résultat de son infatigable imagination, concoctés afin d'amuser ses petits-enfants.

Céline Lafontaine.png

Céline Lafontaine

Céline Lafontaine s’est installée au Québec en 2013, après quelques années en aller-retour entre deux pays. Sa famille a une provenance éclatée : le Poitou-Charentes du côté de sa mère, et l’Espagne, en passant par l'Algérie Française, du côté de son père. Elle a commencé au Québec à pratiquer le conte mais en France elle a travaillé en tant que scripte sur des tournages. C’est l’amour qui l’a fait venir en Abitibi. Depuis ce temps elle a suivi plusieurs formations dans ce domaine. Elle a été récipiendaire du prix du CALQ à l’artiste émergente en 2021.

Hayat Laghzali.png

Hayat Laghzali

Hayat Laghzali a 25 ans, Espagnole d'origine marocaine. Son enfance s'est déroulée au Maroc et à 9 ans, sa famille a émigré en Espagne. Diplômé des beaux-arts. Spécialisé en peinture, photographie et graphisme. Elle habite Val-d'Or parce qu’elle aime vivre de nouvelles expériences, connaître de nouvelles cultures, de nouvelles langues et surtout rencontrer de nouvelles personnes. Au cours des années de sa carrière, elle a participé à plusieurs projets de bénévolat. Plusieurs d'entre eux portent sur la diversité culturelle. Elle a travaillé comme photographe évènementiel, graphiste et peintre d'extérieur. Son objectif est de continuer à voyager et à voir le monde à travers le monde et la, avec le FCLAT s’initier au conte et à la légende.

Henri Lagrandeur

HenriLagrandeur.JPG

Résident de Valley Est depuis une cinquantaine d’année, Henri est le 13e d’une famille de 20 enfants. Lui et sa femme ont deux enfants, six petits-enfants et trois arrières petits-enfants.

Henri est dévoué pour sa communauté et donne beaucoup de son temps au bénévolat avec le Bureau de Sante de Sudbury et la paroisse Ste-Marguerite d’Youville.

Il a décidé de se lancer dans le théâtre a l’âge de 50 ans et il est maintenant président de la troupe " La Gang a Popa".

 Il en est à sa deuxième expérience de raconteur, la première étant le concours de la plus grande menterie en 2021 et il a remporté la première place.  

Henri nous avoue qu’il désire devenir un bon raconteur mais que son plus grand défi est d’apprendre à dire ''non'' quand on lui demande de participer à toute sorte de nouvelles choses.

M.jpg

Marguerite M'Bonimpa

 

Marguerite F. M'bonimpa est d’origine burundaise. Elle est arrivée au Canada en 1991, où elle reprend les études à l'Université Laurentienne et obtient une maîtrise en Service social et un baccalauréat en enseignement . Elle contribue par ses formations et ses connaissances acquises ici et ailleurs et continue encore à faire des contes ou autres activités sociales dans la communauté ou écoles.

244421319_4862109387153107_2935746254221237547_n.jpg

Danielle Lauzon

Originaire de Hearst, Danielle Lauzon est une comédienne professionnelle très engagée dans sa communauté.Elle  a notamment travaillé sur la pièce de théâtre Ti-jean et le nénuphar de la destinée, Bozo l'orignal vampire ainsi que Flagabou et la bombe à bonbons. Danielle œuvre toujours en français. Elle adore transmettre sa passion pour l'univers du théâtre et pour le folklore. Elle ne cesse de promouvoir ce riche héritage de la littérature orale francophone et franco-ontarienne. Elle oeuvre présentement de sa région natale, Hearst, avec la compagnie Le théatre des gobelins créé avec son mari, Joël Lauzon. La compagnie produit des projets folkloriques depuis plusieurs années.

244530798_4864596753571037_8987451532630464074_n.png

Joël Lauzon

 

Co-fondateur du Théâtre des Gobelins et du Cercle du patrimoine oral franco-ontarien
(CPOFO), Joël conte sur scène et devant public de tout âge depuis plus de 10 ans.  Natif de Hearst, il aime mettre en valeur il aime mettre en valeur le Nord et les histoires du petit héros qui va loin! En 2021, il a été représenté l'Ontario dans le cadre des Résidences croisées avec la Maison natale de Louis-Fréchette.

photo de Paul BIO.jpeg

Paul Lemelin

Deux fois gagnant du Championnat Canadien des Grands Maitres du Violon, Paul a commencé à jouer à l’âge de 4 ans.  Aujourd’hui père de 4 enfants, il enseigne le violon, la guitare, la mandoline et le piano.  Il continue à participer dans de nombreuses compétitions de violon annuelles comme celle de Pembroke où il a remporté le concours à 3 reprises.  On peut aussi voir Paul comme maître de cérémonie ou comme juge lors de certaines compétitions Ontariennes comme exemple, le Championnat de violon et danse à claquettes du Nord de l’Ontario qui se tient à Chelmsford et dont il fait partie du comité organisateur.  

 

Autre que ses enfants, sa plus grande fierté a été de remporter, en 2014, son titre de Champion Canadien des Grands Maîtres du violon suivi immédiatement par sa victoire au concours de violon de Pembroke ; une réalisation si rare qui a été accomplie que 3 fois dans l’histoire des deux concours. 

Karen Lesthaeghe.png

Karen Lesthaeghe

Karen Lesthaeghe est née en Anvers, Belgique. Après des études en art et stylisme, cette Flamande a travaillé pour des grands créateurs de mode Belges. Son esprit artistique l’a amenée à travailler avec la troupe Murga d’Anvers, qui fait du théâtre de rue. Son esprit nomade l’a amenée en France: Auvergne, Valence, où elle travaille pour des organismes faisant du bénévolat au près des émigrantes et réalise un court-métrage sur des femmes émigrantes et le présente dans le cadre d’un festival. Une histoire d’amour la fera voyager jusqu’à sa destination finale, l’Abitibi… pour l’instant! Ses rencontres inoubliables avec des personnes de toutes origines ont enrichi sa vie. »

Élodie Lieber.png

Élodie Lieber

Élodie Lieber est originaire de l'Île de la Réunion, (ancienne colonie française). Ce petit caillou volcanique est un département d’outre-mer, un bout de France au milieu de l’Océan Indien. Installée à Val-d’Or depuis 14 ans, Élodie a réalisé des études en environnement en France avant d'immigrer au Québec. Scientifique dans l’âme, elle aime cependant sortir de sa zone de confort et tenter de nouvelles découvertes. C’est comme ça qu'elle s’est retrouvée dans la peau d’une autre immigrée Freida Mitto dans le circuit théâtral déambulatoire « Val-d’Or vous raconte son histoire ». Par sa participation « Des récits et des femmes, contes pour un tour du monde », Élodie se lance un nouveau défi culturel, ou elle souhaite se faire rencontrer sa terre natale et son pays d’adoption à travers un personnage commun au folklore des deux nations.

A4_edited.jpg

Alexandre Matte

Alexandre Matte est l'un de ces rares conteurs qui peuvent vous transporter à l'époque et à l'endroit qu'il décrit.

Après 15 ans de gestion des finances d'organismes culturels, notamment à titre de directeur des finances du Carrefour francophone de Sudbury, il est passé des comptes aux contes.

Se spécialisant dans les contes pour jeunes publics, Alexandre est présentement en pleine tournée canadienne dans des écoles francophones pour faire découvrir l'art du conte aux enfants tout en contribuant à la construction identitaire des élèves francophones.

À la maison, Alexandre pratique l’art du conte à tous les jours avec son plus difficile auditoire, ses deux filles de 9 ans, pendant que leur bébé sœur babille derrière.

12366152_10153163183572301_4258316515350696903_o.jpg

Daniel Richer

Abénakis et Dakota de par ses racines, Crieur public Senior par excellence et le seul entièrement bilingue en Amérique du Nord, conteur, acteur, MC et ancien professeur d'histoire ; il s’est fait une réputation internationale dans son domaine et ce depuis 1981. Il a remporté de nombreux prix, tels que Champion International et le titre du Crieur le Plus Élégant au Monde. Comme conteur, il a voyagé deux fois notre grand pays d’un océan à l’autre et partager les légendes de Mère-Terre de par le monde.

Il a été  Maître de Cérémonie pour des événements partout au Canada ainsi qu’aux États-Unis, en France, en Belgique ainsi qu’en Angleterre. Il a fait de nombreux congres et une multitude de fêtes et festivals. Il s’est exécuté pour des évènements aussi variés que  soirées d’Ambassades, Galas corporatifs et Sportifs ainsi que pour des spectacles de scènes allant du concert Classique à la musique Rock. Un de ses contrats dont il est le plus fière  fut d’être choisie pour être Maître de Cérémonie aux Jeux Olympiques d’Hiver de Vancouver et au Festival Français ‘Les Oreilles en Pointes’’.
 

m.jpg

Marta Saënz de la Calzada

Avec des contes fantastiques, des contes d’immigrants, et de légendes, cette conteuse a un bel éventail à proposer. Immigrée au Québec en 1969, c’est d’abord en tant qu’enseignante que Marta Saënz de la Calzada arrive en Abitibi-Témiscamingue. Portant en elle un bagage artistique très riche, le théâtre, la poésie et le conte sont au cœur de sa vie. Comme conteuse, Marta participe à plusieurs éditions du Festival de contes et légendes de l'Abitibi-Témiscamingue et conte dans de nombreux festivals au Québec, en Amérique latine et en Europe. Elle se mérite le Prix du CALQ – Créatrice de l’année en Abitibi-Témiscamingue 2016

Chantale Serresse.png

Chantale Serresse

Chantele Serresse Originaire du Cameroun, Queen Chantale arrive au Canada en 1987 où elle étudie la communication, l’éducation et la sociologie. Elle a travaillé dans tous les paliers de l’enseignement, notamment les écoles de Sudbury, le Collège Boréal et l’Université Laurentienne. Elle a également travaillé aux Services d’Établissement du Collège Boréal et prend plaisir à faire du bénévolat dans plusieurs organismes communautaires de Sudbury sa ville d'adoption en Ontario. Chantale a toujours eu un penchant pour le Conte. Son souhait est de contribuer à la construction de la mosaïque culturelle qu’est le Canada en y apportant sa pierre. Elle a collaboré à plusieurs spectacles dans la ville de Sudbury.